Partager

Le succès populaire confirme un retour gagnant

Pour la deuxième journée consécutive, les participants de la 28ème édition du La Tour Genève Triathlon ont bénéficié de conditions idéales. Rassemblés sur le ponton des Bains des Paquis avec le Jet d’Eau en toile de fond, les 600 athlètes ont débuté ce matin l’épreuve Standard par 1,5km de natation dans les eaux scintillantes du Lac Léman.

Après la sortie de l’eau, les participants ont traversé le parc de change installé sur les quais marchands pour récupérer leur vélo et entamer les 40 kilomètres et six ascensions du célèbre Chemin de l’Impératrice. Ils ont ensuite enfilé leurs chaussures de course pour parcourir les 10 derniers kilomètres au cœur du Parc Mon Repos et le long des quais.

Du premier au dernier, les sourires étaient sur tous les visages après la ligne d’arrivée à l’image de la Suissesse Elodie Moreau : « J’avais fait des plus petites distances avant mais c’est mon premier Standard. Le parcours est génial et je suis contente de mon résultat. Ça aide d’avoir des amis et des gens qui vous encouragent sur le parcours. Il y avait une super ambiance ! »

En préparation pour le Championnat du Monde d’Ironman 70.3 qui aura lieu en septembre aux États-Unis, le local Thomas Huwiler a réalisé le triplé ce week-end en s’imposant brillamment sur les formats Super Sprint, Short et Standard.

Très heureux de sa première place sur le Standard, Thomas a commenté son parcours : « J’étais en retard à la natation donc j’ai vraiment poussé sur le vélo. Et je sais que ma force c’est la course à pied donc je suis parti à bloc et je suis repassé devant très vite. C’est que du positif pour ma préparation ! »

« C’est un des plus beaux triathlons qu’on ait l’occasion de faire », a-t-il ajouté. « Le parcours en ville dans la rade de Genève est magnifique, on ne peut pas faire mieux ! Avec un petit parcours de six tours en plein centre-ville, ça fait qu’il y a beaucoup plus de spectateurs et que l’ambiance est grandiose. »

Aux côtés des individuels, plusieurs équipes relais constituées de collègues, d’amis ou de membres d’une même famille se sont attaquées au format Standard, chaque relayeur ayant sa spécialité. « Nous avons choisi de faire le relais car c’est un bon mélange de nos capacités sportives », a déclaré Patrick Moeaschberger, le nageur de son équipe de copains.

« C’est l’occasion de se voir et de passer du bon temps ensemble», a ajouté le coureur Livio Andreoli. « C’est une grande première pour nous, on ne l’a jamais fait auparavant et c’est vrai que le lieu est vraiment magique ici, c’est super beau, on apprécie vraiment d’être là. »

La veille, les formats plus courts ont connu la même popularité que le format Standard d’aujourd’hui. En effet, la distance Short a affiché complet bien avant le début de l’épreuve, les épreuves Kisdathlon et Ecoliers ont permis aux plus jeunes, âgés de 6 à 13 ans, de se dépasser sur des distances adaptées à leur âge alors que le Super Sprint a fait découvrir le triathlon à de nombreux novices.

C’est le cas de la Suissesse Karla Boye qui a vécu sa première expérience de triathlon hier à Genève : « Des amies étaient tentées par une première expérience en triathlon et elles m’ont convaincu de participer. C’était très sympa et en plus je les ai battu »

Eric Monnot, Président de l’Association Triathlon de Genève, a déclaré : « Nous sommes ravis d’avoir trouver de nouvelles forces vives pour relancer la manifestation. Cette édition fut incroyable et nous donnons rendez-vous à tous les 14 et 15 juillet 2018. »

Benjamin Chandelier, Directeur de l’événement, se réjouit d’avoir redonné un nouveau départ au La Tour Genève Triathlon : « Je tiens à féliciter tous les participants pour leurs performances individuelles ou collectives et remercier les spectateurs qui ont créé une ambiance incroyable. Nous avions à cœur de faire vibrer Genève à nouveau au rythme du triathlon et d’en faire une grande fête populaire. Je pense que le pari est réussi ! »

« Au nom du Comité d’organisation, je remercie les autorités et les administrations compétentes du Canton et la Ville de Genève pour leur soutien sans faille, nos 600 bénévoles ainsi que le Groupe La Tour et nos autres fidèles partenaires pour leur soutien. »

Reconnu pour son service de médecine du sport et accrédité Swiss Olympic Medical Centre, l’Hôpital La Tour a soutenu la manifestation dès l’annonce de la nouvelle édition en devenant Partenaire Titre. Nicolas Froelicher, Directeur Général du Groupe La Tour, a déclaré : « Le triathlon, c’est un sport qui en combine plusieurs donc c’était vraiment un souhait de s’associer à cet événement. Notre approche pluridisciplinaire nous permet de préparer les sportifs et les amateurs à l’événement, les accompagner et aussi les suivre après la course pour que ça soit vraiment un plaisir pour tout le monde. »

L’édition 2017 en chiffres

28ème édition
7 formats de course sur deux jours
1’700 participants
600 inscrits au format Standard
100 participants au Run & Bike
200 participants au Super Sprint
700 participants au Short
100 participants aux Courses Juniors
600 bénévoles 28% de femmes et 72% d’hommes
Plus de 50 nationalités représentées parmi lesquelles : Suisse, France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Belgique, Italie, Portugal, Suède, Japon, Pays-Bas, Roumanie, Sénégal
Top 3 des nationalités : Suisse, France et Angleterre
Top 3 des cantons : Genève, Vaud et Valais
Participant le plus jeune : 6 ans
Participant le plus âgé : 71 ans
Moyenne d’âge : 35,4 ans

< Retour aux actualités