Internet Explorer Detected! This browser is not fully supported. Please use Google Chrome or another modern browser instead.

Rendez-vous les 10 et 11 juillet 2021 ! En savoir plus

La préparation mentale en triathlon, est-ce vraiment utile ?

15.05.2019

Composé de 3 disciplines sportives différentes, le triathlon constitue un défi évidemment physique, mais également mental. Le fait d’être en concurrence avec des adversaires, d’avoir à s’adapter à des éléments naturels, de devoir réaliser des transitions rapides, mais par dessus tout, de devoir se battre contre soi-même nécessite une préparation psychologique importante. Cette composante, malheureusement trop souvent négligée, ne doit pas être sous-estimée. De nombreuses études ont démontré que les triathlètes qui élaborent des stratégies mentales à l’entraînement et en compétition améliorent significativement leur performance.

Pour exemple, travailler sur des routines pré-compétitives et lors des phases de transitions permet de faire diminuer le stress et de gagner confiance lors de ces moments décisifs. Le fait de créer un discours positif avec soi-même lors de la course et surtout lors des instants plus difficiles physiquement permet de persévérer dans l’effort et de gagner en motivation. Il existe de nombreuses manières de se préparer mentalement pour un tel événement. L’important est de trouver les stratégies qui vous conviennent personnellement pour pouvoir continuer à éprouver du plaisir dans votre pratique et considérer le triathlon comme un défi positif et motivant.

Avec Maria nous allons, dans un premier temps, travailler sur des stratégies applicables à l’entraînement dans le but de conserver son plaisir et sa motivation afin qu’elle arrive dans les meilleures conditions physiques et mentales le jour de la course. Nous allons également explorer quelques moyens de « maintenir le cap » lors des phases particulièrement critiques ou difficiles, qui vont probablement survenir durant la compétition.

Mélanie Hindi – psychologue FSP et préparatrice mentale

Partenaire titre de l’événement, l’Hôpital de La Tour a cette année décidé d’accompagner une triathlète dans sa préparation à l’Half-distance qui aura lieu le 14 juillet prochain. Maria, 42 ans, infirmière et maman de deux enfants, a été sélectionnée et sera suivie à chaque étape de sa préparation par une petite équipe de tournage. Pour suivre cette aventure, rendez-vous sur les réseaux sociaux La Tour Medical Group.


Partage


Articles associés

Sport et canicule, comment s’entraîner et gérer une course ?

Sport et canicule, comment s’entraîner et gérer une course ?

Lire l'article
Quelles sont les clés pour trouver la motivation lorsqu’on s’entraîne seul ?

Quelles sont les clés pour trouver la motivation lorsqu’on s’entraîne seul ?

Lire l'article
Thomas Huwiler livre ses précieux conseils

Thomas Huwiler livre ses précieux conseils

Lire l'article
{/exp:channel:entries}